Feutres Triplus et crayons Noris de Staedtler

Publié le par Lu Divine

Vous savez qu'à la maison, avec Chouquette on adore le coloriage....

Si vous suivez ma page FB ou mon compte Insta, vous savez aussi que depuis la rentrée, j'ai désormais un bullet journal pour m'aider à m'organiser.

A partir de ces bases, vous vous douterez que je suis une fan de crayons, de beaux crayons, avec de belles couleurs!

La marque Staedler offre un panel de choix dans ces rayons, mais j'ai pu découvrir leur gamme Triplus avec leurs nouvelles couleurs Mix & Match. Chouquette n'est pas en reste et a eu la joie de colorier avec des Noris...

Je vous partage tout çà en détail !

Staedtler, feutres Triplus et crayons Noris

Staedtler, feutres Triplus et crayons Noris

Les feutres Triplus, Késako?

Il s'agit d'une gamme de feutres, qui existe dans plusieurs formats, selon la taille de la mine. Mais les coloris sont identiques dans chaque format.

L'intérêt ?

Et bien quand vous coloriez, avec des traits de précisions, vous réalisez les détails minutieux, puis pour les plus grandes surfaces , vous utilisez une mine plus adaptée. Néanmoins dans le rendu, la gamme de couleur est la même !

Les amateurs de coloriage apprécieront !!!

Pour faire simple : à chaque feutre son usage...mais avec les mêmes couleurs !

Outre cette particularité , pourquoi je les apprécie?

La gamme

On retrouve :

  • les triplus broadliner => largeur de trait 0.8mm
  • les triplus fineliner => largeur de trait 0.3 mm
  • les triplus color => largeur de trait 1 mm

Ici, j'ai découvert les 2 premiers.
 

     

    Feutres Triplus et crayons Noris de Staedtler
    Feutres Triplus et crayons Noris de Staedtler

    Mon avis :

    • les couleurs sont lumineuses, çà donne du peps dans mon bullet journal
    • les couleurs sont également très jolies et gaies
    • 48 couleurs Mix & Match existent ! De quoi  varier les plaisirs !
    • la mine est agréable et douce sur le papier, un confort d'écriture
    • le crayon a une forme triangulaire, ce qui permet une bonne tenue en main.
    • les différentes épaisseurs de pointes permettent de s'adapter à l'usage (coloriage, écriture...)
    • encre à base d'eau (çà part en cas d'accidents sur les vêtements)
    • encre Dry Safe => ne sèche pas même avec bouchon ouvert.
    • les étuis sont super pratiques. Le haut du boitier se replie pour constituer un présentoir ! Juste topissime !
    Feutres Triplus et crayons Noris de Staedtler

    Les crayons Noris Colour, Késako?

    Ce sont ici des crayons de couleurs.

    Toutefois, leur procédé de fabrication (WOPEX)  réalisé par co-extrusion permet de consommer moins de bois et d'énergie qu'un crayon de couleur classique !

    e bois est issu de forêts durablement gérées (label PEFC).

    Bref, un crayon écolo, forcément j'adore  ;-)

    Nous avons une boite de 12 crayons à la maison et la Chouquette s'en est de suite emparée !

    Noris Colour

    Noris Colour

    Ce qui lui plait, ce sont les couleurs, c'est vrai qu'elle qui aime le coloriage, elle se retrouve souvent à colorier des peaux en rose bonbon et là par exemple, elle apprécie la couleur "peau claire" comme elle dit !

    La mine est douce, et n'accroche. Pour les grandes surfaces, c'est agréable.

    Les couleurs sont intenses aussi et ils ont également une bonne tenue en main.

    Pour ma part, j'apprécie également leur résistance ! Chouquette n'a encore cassé aucune mine.

    Feutres Triplus et crayons Noris de Staedtler

    Plus d'infos et shopping !

    Prix :

    Pour les Noris Colour, environ 3,20€ la pochette de 12 et 7.85€ la pochette de 24.

    Pour les Triplus, environ 9.99€ les 10, 27.5€ la pochette de 42

    => Pour découvrir plus en détail la marque et ses produits , c'est sur le site de STAEDTLER

    => Pour craquer, vous pourrez retrouver ces feutres en papeterie ou encore sur le net .

    On les trouve par exemple chez Amazon :

    Les produits présentés dans ce billet ont été sélectionnés par Les Perles de Maman et offerts : Plus d'infos.

    Publié dans Perles Manuelles

    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

    Commenter cet article